Liens vers les sites

Préfecture de la Sarthe

Département

Communauté de Communes

Lien vers le Film sur la

CdeC Maine 301

La Commune de Beaufay devient « Refuge LPO Collectivités »

 

 

Depuis Mars 2018, la Commune de Beaufay et la Ligue de Protection des Oiseaux sont liés par une convention de 5 ans permettant de bénéficier de l’agrément « Refuge LPO Collectivités ».

 

 

Créée en 1912, la LPO est l’une des premières associations de protection de la nature en France. Elle agit au quotidien pour l’oiseau, la faune sauvage, la nature et l’homme, elle lutte contre le déclin de la biodiversité par la connaissance, la protection, l’éducation et la mobilisation.

 

 « Des espèces très communes comme le moineau ou le rouge-gorge sont parfois menacées en France. En 20 ans, on compte 80% d’hirondelles en moins sur notre territoire », déplore Elodie Perez, coordinatrice départementale des Refuges LPO.

 

 

Un Refuge LPO est un terrain public ou privé sur lequel le propriétaire s’engage à protéger la nature de proximité. Ce partenariat met en valeur les espaces communaux accueillants pour les hommes et pour la nature et encourage l’écocitoyenneté dans ces espaces, «  La force du Refuge LPO est d’accueillir un maximum de biodiversité dans un endroit où le public est le bienvenu ».

 

 

A Beaufay, la zone refuge concernée par la convention LPO est l’aire de loisirs des Douves, poumon vert au centre de la Commune, sur environ 11 hectares.

A ce titre, plusieurs engagements ont été pris par la commune au travers d’un cahier des charges qui se traduit par un plan de gestion annualisé (tontes, broyages, semis, fauche…) des différents espaces, eux-mêmes classés par typologie (cheminements, espaces prairiaux fleuris, espaces prairiaux naturels, ourlets herbacés et espaces à vocation naturelle…).

 

Concrètement la Commune s’est engagée à créé les conditions propices au maintien, à l’installation et à la diversification de la faune et de la flore sauvages

 

  • En protégeant les oiseaux et la nature en veillant à la tranquillité des lieux, en particulier pendant les périodes sensibles comme lors de la nidification et des grands froids.
  • En diversifiant et en aménageant des milieux favorables à la faune et à la flore sauvages, comme une zone naturelle, une haie champêtre, une mare, un mur de pierres sèches…

 

L’intervention de la LPO dans le cadre du Refuge se déroule en 4 temps :

 

  • Diagnostic écologique (inventaire des espèces et milieux au démarrage)
  • Elaboration d’un plan de gestion (en collaboration avec la Commune)
  • Plan de valorisation (communication et animations pour sensibiliser le public)
  • Diagnostic final (inventaire des espèces et milieux au terme des 5 ans pour évaluer l’évolution et le travail effectué)

 

 

 

Depuis plusieurs années la Commune s'est engagée dans une démarche de protection de la biodiversité, plantations de haies et d'arbres, fauchage tardif, réalisations et installation de nichoirs variés, réalisation d'hôtels à insectes, vergers pédagogiques, ateliers pédagogiques à l'attention des scolaires....